Vie de maman

Un week-end sur deux et la moitié des vacances scolaires

Les laisser partir. Pour la seconde fois. Mes bébés. Mes petits. Ce weekend marque le début d’une nouvelle vie, un déménagement et un second weekend de garde pour leur papa.

Me dire que ma vie maintenant ce sera ça. La semaine avec maman, un weekend-sur deux et la moitié des vacances scolaires avec papa. 

Si on m’avait dit il y a quelques mois que nous en serions là, jamais je ne l’aurais cru.

Réapprendre à vivre. Ne plus mettre deux assiettes et deux couverts quand je mange seule, ne plus chercher quelqu’un à côté de moi dans le lit quand je veux me blottir la nuit, ne plus le chercher parce que j’ai envie de partager quelque chose avec lui, ne plus penser pour deux. Et du coup ne pas manger grand chose, ne pas dormir beaucoup, se sentir perdue tout le temps, se sentir seule souvent…

Ne plus penser pour deux mais penser pour eux. 

Pour mes enfants qui comptent sur moi, qui sont encore tellement petits et tellement dépendants. Mes trésors qui sont pourtant nés d’un amour très fort mais qui se retrouvent malgré eux au milieu d’histoires d’adultes qui blessent. Mes bébés dont l’innocence me touche chaque jour mais qui un jour voudront comprendre et à qui un jour il faudra expliquer ce qui fait si mal.

Prendre un nouveau départ, avoir bientôt un nouveau foyer. Une vie à 3 qui sera peut-être un peu bancale au démarrage mais qu’il faudra tenter de faire belle un peu plus chaque jour, pour eux. Pour nous. Ce nous qui ne désigne plus tout à fait les mêmes, un nous moins un.

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *