Partir

Partir un peu pour mieux se retrouver. Partir à deux en amoureux. Il n’est déjà pas simple de composer à deux en tant que parents quand on a des jeunes enfants mais alors construire son couple quand les enfants sont déjà là, ça relève un peu du miracle. J’ai l’immense chance que le miracle se soit produit, que notre amour se construise autour des enfants et que nous arrivions quand même à passer du temps rien que tout les deux, de temps en temps.

J’ai souvent des envies d’ailleurs, mais peu de temps pour accomplir mes voeux et peu de budget aussi. On a prévu des vacances tous les 4 pour cet été, des vrais vacances en famille au bord de l’eau. Mais on a aussi envie de profiter à deux. L’an dernier, nous étions partis à Amsterdam, à San Sebastian et à Bruxelles. On a toujours fait des voyages « petit budget », parce qu’on ne peut pas partir bien loin ni bien longtemps en raison de mes chouquettes que je ne me vois pas confier 1 ou 2 semaines à leurs grands-parents. En plus je n’ai jamais été séparée d’eux plus de 5 jours d’affilés. C’est peut-être bête mais je me l’interdis.

Je culpabilise toujours de les faire garder et je me fais toujours violence pour profiter sans eux. Mais je le fais. Parce que je sais au fond que j’en ai besoin et que je ne suis pas qu’une mère.

Donc dans un mois, jour pour jour, nous partons à nouveau avec le Gros Chat. Quelques jours à Londres. Quelques jours d’évasion (grâce à la cagnotte d’anniversaire de mes amis que je ne remercierai jamais assez ❤ ), un programme presque inexistant pour pouvoir profiter de l’instant. Un guide papier, une carte, une auberge de jeunesse et en avant.

J’ai un truc pour que les enfants soient toujours un peu là. Ce truc c’est Claudine. C’est la fève de mon fils. On l’amène partout, elle est toujours dans mon sac. Je fais des photos et je les développe pour les enfants qui ont une petite galerie de Claudine en vadrouille.

J’espère amener bientôt Claudine au Canada, c’est une destination qui nous attire beaucoup avec le Gros Chat. Ou encore au Portugal. Ou sur une île entouré d’eau turquoise. Ou en Nouvelle Zélande. En attendant de pouvoir faire des voyages avec les enfants, qui réclament de prendre l’avion et le train, pour eux aussi partir loin !

———————————————-

Article du deuxième rendez-vous de la team Bordeaux sur le thème « envies de voyage ». Après le premier rendez-vous sur la thématique « Vide ton sac ! » 
Retrouvez les autres récits des membres de la Team Bordeaux : MamourblogueDress me and my kidsModaliza photoHautes comme 3 pommesMaman au balconMummyaddictJulie Podecolle, Ptea PotesLe blog de VioChroniques de maman

Publicités

2 réflexions sur “Partir

  1. J’ai un album comme ça aussi avec un petit lapin crétin qui a fait le tour du monde sans moi. ça me permettait de partir un peu moi aussi. Vous avez raison de vous accordez quelques moments à vous 2…comme j’aimerai le faire ! C’est important pour vous mais aussi pour les enfants, ils doivent vous voir revenir plus détendu et heureux, et ça je pense que ça n’a pas prix.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s