Maman connasse #8 au volant … again ! 10 trucs que je ne supporte pas en voiture

Si tu lis régulièrement le blog, tu sais déjà qu’en plus d’être une mère douce et aimante je suis aussi une connasse. Surtout au volant… Ce matin je suis de retour derrière mon clavier parce que je viens de passer 1 heure dans les bouchons et que je suis un peu tendue. J’ai donc remarqué les comportements insupportables des usagers de la route, pourtant censés avoir le permis, en voici 10 que je ne SUPPORTE PAS !

1- Les mecs qui mettent 1000 ans à démarrer quand le feu passe au vert. Vous attendez quoi les gars en fait ? Que ça repasse au rouge ? C’est valable pour les stops aussi, il changera pas de couleur le panneau alors AVANCEZ BORDEL !

2- Les sous-doués qui ne savent pas prendre un rond point. Vazy que je te mets le clignot à gauche alors que je vais tout droit, vazy que je ne mets pas DU TOUT de clignot et que j’erre sans but à 10 à l’heure— > MAIS BOUUUUUGE !!!!!!

rond2

3- Les attardés qui roulent à 90km/h sur l’autoroute. Savez-vous que vous êtes bien plus dangereux que ceux qui roulent à 140 sur ladite autoroute ? Surtout quand vous essayez de doubler comme des abrutis et que vous bloquez la file de gauche ! L’autoroute c’est fait pour tracer, si vous avez peur prenez les routes de campagne bon sang de crotte !

4- Les neuneus (souvent des vieux hein comme par hasard) qui te grillent une priorité et déboulent à toute vitesse pour après se caler à 30km/h devant toi… MAIS POURQUOI ?????

5- Les nanas qui se jouent la vie (et la tienne) en essayant de se maquiller dans le rétro. Alors les meufs, je vous explique, le rétro il ne sert pas à ça et si le matin vous n’avez pas le temps de vous ravaler la façade : levez-vous plus tôt vous mettrez un peu plus d’anti-cernes et puis c’est tout !!!!!

images

6- Les mecs (toujours des hommes hein, faut montrer qu’ils ont la plus grosse) qui te doublent pour faire les malins mais qui après se pose devant toi et roulent en dessous des limitations. Pourquoi doubler ? Complexe d’infériorité ? Ça vous fait un 2e trou des fesses (oui je suis vulgaire) que je sois devant vous avec ma Mini de nana alors que vous avez une Audi R245 ?

7- Les Jean-Guy et leur voiture tunnée qui vont un bruit monstrueux mais ne roulent pas à plus de 60. « J’ai une 205 mais j’ai fait du tunning, même que si je veux je tourne dans le prochain Fast And Furious! » NEEEEXT…

205 tunning

8- Les blaireaux qui écoutent de la musique super fort les vitres ouvertes (coucou Cranemou) Bien sûr, ils n’écoutent pas du Mozart, mais des trucs bien bourrins dont les clips sont souvent à base de nanas à poil dans des piscines… Mais PENDEZ-VOUS !

9- Ceux qui fument au volant et balancent leurs clopes par les fenêtres. Je suis fumeuse (bouh pas bien, lapidez-moi) mais je ne balance pas ma clope par la fenêtre. Déjà parce que ça pollue mais aussi parce que ça peut surprendre la personne derrière qui aura tendance à donner un coup de volant, se demandant quelle météorite est en train de lui arriver dessus, c’est super dangereux ! L’autre raison pour laquelle je ne le fais pas c’est que la fois où j’ai essayé de jeter ma clope par la fenêtre…elle est rerentrée et j’ai mis le feu à mon tapis de sol à l’arrière… #voilàvoilà

10- BONUS : Les mecs qui se curent le nez au volant. Bien à l’abri de votre habitacle, vous pensez certainement qu’on ne vous voit pas ? EH BEN SI !!!!!

elisabethdoigtdanslenz-300x190

 

BIG UP à ma voiture de connasse, ma jolie Mini rouge au drapeau anglais qui va quitter la famille dans les prochains jours… Une Mini et deux bébés, c’est pas possible… Sâche-le. 

Et pour lire d’autres enflures au volant c’est par ici —-> hop !

Publicités

Multimum #2 Qui a la plus grosse

Cet article fait suite au come back de maman de connasse de mardi…

Quand tu deviens maman pour la première fois, tu rentres dans un cercle privé : celui des parents. Tu n’auras donc plus droit aux « tu peux pas comprendre, tu n’as pas d’enfants. »

Mais tu verras, on t’offrira encore quelques réflexions : « tu ne peux pas comprendre, tu n’en as qu’un ».

Et BAM ! Et quand tu en auras deux, tu ne pourras pas comprendre celles qui en ont 3 ou 5 ou 9. C’est évident. Tout comme celles qui ont des enfants avec 5 ans d’écart, ne peuvent pas comprendre ce que vivent les mamans d’enfants rapprochés…

Et si on arrêtait tout ça ? Si on arrêtait de jouer à « qui à la plus grosse, qui galère le plus, qui est la plus à plaindre » ? Si au lieu de chercher à savoir qui vit la plus grosse galère on s’entre-aidait ?

IMG_6120

J’ai remarqué que ce qui manque à la plupart des mamans c’est du soutien. Du soutien de la part d’autres mamans, des mamans qui ne peuvent pas toujours comprendre EXACTEMENT ce qu’elles vivent mais qui peuvent au moins essayer.

Et qu’on soit primipare ou multipare, ce soutien on en a grandement besoin…

Maman connasse #7 I’m back

Le problème de la plupart des mamans, comme moi, c’est qu’elles ne savent pas déléguer. On a toutes plus ou moins du mal à lâcher du leste. Parce qu’on veut toutes bien faire, mais surtout parce que bon nombre de mères ne se rendent pas compte qu’elles nous mettent la pression.

Education bienveillante, ENV, Montessori, Freinet et j’en passe. Je vais larguer un gros pavé dans la mare, je ne suis pas la première, mais il me semble que ce qu’on cherche à faire rentrer des cases de préceptes éducationnels ne sont en fait que du bon sens. J’ai lu beaucoup sur le sujet et je suis moi-même quelques unes des astuces simples que ces pédagogies proposent.

Mais il y a des limites et je reste une connasse. Une connasse qui s’en veut souvent après coup, mais qui beugle parfois sur ses mômes. Bien sûr que je n’en suis pas fière. Bien sûr que j’aimerais faire autrement. Mais tu ne crois pas que si je le fais c’est par plaisir quand même ? Si je le fais parfois c’est que je suis à bout et qu’au lieu de recevoir des reproches en mode « T’as pas honte ? Au lieu de gueuler tu devrais lire le livre de machin, tes enfants s’en porteraient mieux » j’aimerais bien qu’on cherche à me comprendre, qu’on m’aide, qu’on m’épaule. Les pseudos-mères bienveillantes le sont peut-être avec leurs mômes mais ça serait pas mal qu’elles le soient avec les autres mères aussi non ?

Donc il y aurait vraiment des mères qui certes, ne frappent pas, mais ne crient pas non plus, ne bouillonnent jamais à l’intérieur et n’ont jamais eu des propos limites sous le coup de l’énervement. Et ben je suis admirative bordel. Moi je fais ce que je peux. Et je préfèrerais recevoir des conseils sans ton condescendent plutôt que des reproches et des jugements. Ou d’ailleurs je préfèrerais rien recevoir du tout à moins que je l’ai demandé. J’ai du mal à entendre qu’on puisse savoir mieux que moi ce qui est le meilleur pour mes enfants.

Bref, à cause de ces femmes, de ces mères, on se colle une pression monstrueuse et on pleure quand on n’est pas à la hauteur… Chacun est bien libre d’élever ses enfants comme il le souhaite, tout ce que je demande c’est qu’on évite le jugement sous prétexte qu’on pense faire mieux que les autres… A bon entendeur.

« Faites ce que je dis, ne faites pas ce que je fais… Moi je fais ce que je peux… »

Celui qui n’était pas jaloux

Depuis que sa soeur est arrivée, une question obsède notre entourage « alors, Petit Chouquette est pas trop jaloux ? » Et quand nous répondons que, « non il n’est pas DU TOUT jaloux, bien au contraire », nous avons droit à des visages sceptiques, amusés (genre « ouais c’est ça ouais »)  ou à des « ça va venir forcément, tu verras ».

A la crèche, dans nos familles, parmi nos proches, tous sont étonnés que Petit Chouquette ne manifeste pas de jalousie envers sa soeur. La jalousie de l’aîné serait « saine ». Oui elle l’est, mais quand elle existe, on ne va quand même pas s’amuser à la provoquer !

Nous avons la chance d’avoir un aîné attentif à sa petite soeur, qui lui amène ses jouets quand elle pleure, qui vient me chercher à chaque fois qu’elle fait un bruit suspect dans son sommeil, qui panique quand je ne la descends pas aussi vite que lui de la voiture (je n’ai que deux bras voyez-vous, à mon grand regret), qui la réclame à peine levé le matin et qui veut sans cesse la porter et lui faire des bisous.

Peut-être parce que nous lui avons bien expliqué ce qui allait se passer pendant ma grossesse, peut-être tout simplement parce que c’est dans son tempérament, mais non Petit Chouquette n’est pas jaloux.

Alors à chaque fois qu’il manque d’intérêt pour sa soeur, qu’il ne se précipite pas quand tout le monde est autour d’elle, ou qu’il amène un jouet à quelqu’un alors que ce quelqu’un est venu voir sa soeur, les gens interprètent : « ah tu vois bien qu’il est jaloux ». Mais aarrrgh, c’est quoi cette obsession bizarre ?

ainé et petite soeur

Peut-être que ça viendra, peut-être que ça ne durera pas et que, comme les gens le prévoit, quand il comprendra que Mini Chouquette va rester là et qu’on ne la ramènera pas il va devenir jaloux, râleur, possessif, colérique ou je ne sais quoi d’autre.

Mais j’ai quand même l’impression qu’il est très content, qu’il a bien compris que « le petit bébé », comme il dit, était SA SOEUR et, pour le moment, il n’a aucun mal à partager ses parents, ses jouets, son bain et même sa tétine et son doudou.

Et chez toi, comment s’est passée l’arrivée d’un petit frère/d’une petite soeur dans la fratrie ?