J’ai tout essayé

2 ans. 2 ans que cela dure. Et on est parti pour une troisième année. Tous les matins, mon fils de 4 ans et demi pleure quand je le laisse à l’école. Il est scolarisé depuis ses 2 ans et demi, cette année il est rentré en moyenne section et on est reparti pour un tour. Les matins sans larmes au cours de l’année dernière se comptent sur les doigts de la main. Ce sont des larmes, des cris, des crises à se rouler par terre ou se couper la respiration. L’année dernière j’avais même le droit aux mêmes crises en allant le chercher parce qu’il refusait de me voir.

Je suis épuisée.

J’ai essayé des dizaines et des dizaines de méthodes. Les petits coeurs dans le poignet, les étoiles sur le calendrier pour chaque matin sans crise, lui promettre un livre en cadeau pour une semaine complète sans larmes (ce n’est jamais arrivé…), les longues explications, les chansons dans la voiture en allant à l’école, les rituels de check en tout genre, avec moi, avec le gros Chat, les câlins ou la sévérité, la douceur ou la fermeté, laisser des photos ou des objets de la maison dans son sac, la privation de quelque chose qu’il aime bien s’il pleure le matin (dit comme ça c’est horrible mais j’ai vraiment tout essayé). Parfois les astuces ont fonctionné une fois, ou deux. Pas plus.

Cette semaine, je pensais tenir le bon bout. Lundi et mardi pas de larme. Mercredi mon grand était ravi de se rendre à son cours d’anglais et au foot (à sa demande). Je pensais que le reste de la semaine serait coloré des mêmes teintes positives. Mais ce matin re-belotte. Des cris à s’en faire vomir, des larmes à s’en étouffer. Et maman qui repart le coeur lourd de laisser ainsi son petit garçon.

Et de le laisser aussi en larmes quand je dois le faire garder par un tiers, quand il part chez son papa, ou parfois juste quand je quitte une pièce.

J’ai eu des moments où cette situation m’énervait mais la plupart du temps elle me plonge dans la tristesse et la culpabilité. Parce que c’est difficile d’être la maman du petit garçon qui pleure tous les matins, d’essuyer les remarques des parents qui me disent ‘ah c’est reparti ce matin » ou qui me félicitent à demi-mot les matins où il ne pleure pas. C’est dur d’entendre de la famille, des amis, des inconnus, que mon fils est un râleur, un caractériel, qu’il n’est jamais content, qu’il chouine pour rien.

Alors en accord avec son papa, on va tester de nouvelles choses. On verra bien.

C’est dur de le sentir seul face à son mal-être. C’est dur de se sentir désemparée.

Publicités

12 réflexions sur “J’ai tout essayé

  1. J’ai deux petites suggestions qui me viennent : peut être que l’école classique ne lui convient pas as tu essayé une ecole maternelle plus alternative ? Seconde option : Les tests Chez un Neuropsy étant très sensible il est peut être enfant précoce ? Mais tout ce que tu fais me
    Semble deja Super. 👍 j’en parle en connaissance de cause je n’aimais pas l’école maternelle.
    l’année j’avais un enfant dans mon groupe qui faisait (jardin enfants 2/6 ans) et l’éducatrice lui expliquait Bien tous les matins qu’il allait paSser une Bonne journee, ect… le problème â Avec le plan vigipirate â l’école me personne ne peut te le rassurer de suite? Dès son arrivées ?

    J'aime

    1. Merci pour ton message. J’ai envisagé en effet l’école alternative, nous avons une très bonne école Montessori ici mais malheureusement je n’ai pas du tout les moyens d’y mettre mon enfant. La prochaine étape dont je parle dans l’article c’est le psy en effet, on est d’accord avec son père pour qu’il aille en voir une, donc on va voir ce qu’elle va nous dire. J’étais une enfant précoce, je suis un bon zèbre et je préférerais que mes enfants ne le soient pas pour tout un tas de raisons mais si c’est ce qu’ils sont en effet ce sera bien de le savoir tôt (pas comme moi). 🙂 À très vite

      Envoyé de mon iPhone

      >

      Aimé par 1 personne

      1. Bonjour, avez vous les coordonnées d’un bon ostheo/magnétiseur ? Ca peut paraître bizarre mais leur approche est vraiment génial, il y en a qui sont spécialisés dans les grossesses et le suivi des enfants. Parfois cela fait moind « peur » qu’un psy et c’est très enrichissant et ça fait beaucoup de bien lorsqu’il y a des choses à surmonter. Je parle rn connaissance de cause : psy, therapeute rien n’a fonctionné. Depuis que je vois mon ostheo magnétiseur, j’ai beaucoup découvert sur moi et cela m’a fait beaucoup évolué et m’a permis de vivre pleinement. Bref, courage à votre petit mec aindi qu’à vous pour la suite des événements.

        J'aime

      2. Bienvenue au club des zèbres je connais cela. Ne t’inquiètes pas meme sans école alternative ça finira pas Aller. Ma grande fille a plus de problèmes de comportement, elle a du mal à se canaliser. Moi c’est Pour Le
        Choix du métier que cela a été dur pour moi.

        J'aime

  2. Je n’imagine pas à quel point c’est difficile de laisser son bonhomme comme ça, d’autant plus si les remarques sont quotidiennes. Courage, j’espère que vous trouverez des solutions. 😘

    J'aime

  3. L’école n’a pas l’air de lui convenir, la solution de l’école à la maison peut être? Tout les paents ne snt pas fat pour IEF, mais c’est peut être une piste à envisager! Bon courage en tout cas et dis nous ce que ça à donner la nouvelle solution 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s