Changer

Je ne peux pas dire que j’ai peu de choses mais je ne dirais pas non plus que j’en ai des tonnes. Ceci dit j’en ai suffisamment. J’en ai même assez pour me permettre d’en donner. Donc j’en ai sûrement trop en fin de compte. Je ne roule pas sur l’or mais je ne manque de rien. J’aspire donc à offrir une seconde vie aux objets. Je récupère de l’occasion et je donne ce dont je n’ai plus besoin. Vêtements, accessoires ménagers, mobilier…


La semaine dernière j’ai mis de côté des meubles pour quelqu’un qui en a plus besoin que moi. Ce matin j’ai fait le tri dans mes chaussures. Je dois bien reconnaître que ça, j’en ai beaucoup. Trop. Je viens donc de me séparer de 21 paires de chaussures qui m’appartenaient et 5 qui étaient aux enfants. Certaines (les miennes) sont presque neuves et sont le résultat d’achats compulsifs. Certaines ne sont même pas à ma taille. Achats compulsifs encore. J’ai traversé toute une phase pendant laquelle si je n’achetais pas au moins 5 paires de chaussures par mois (oui 5…par mois !) je n’allais pas bien. Je comblais un manque en achetant des choses dont je ne me servais pas. J’ai fait ça aussi avec les accessoires de cuisine, les meubles et les robes. Il fallait que je remplisse pour me sentir bien.

Aujourd’hui c’est l’inverse. Il faut que je vide pour me sentir bien. Certainement parce que je me sens comblée, dans tous les sens du terme, sur les plans spirituel et affectif.  J’ai besoin de me remplir d’autre chose. De la joie que je peux donner à ceux qui ont peu de choses. De la satisfaction que j’ai d’avoir ou apporter mon aide à quelqu’un d’une façon ou d’une autre. Du bonheur que me procure les trocs et les achats simples sur le marché avec mon fils. Le plaisir que j’ai à cuisiner pour eux et à laisser mon fils expliquer à sa petite sœur à quoi sert un composteur.

Bien sûr j’achèterai encore des chaussures. Ça reste un plaisir coupable pour moi. Mais je le ferai de façon plus raisonnable et réfléchie, achèterai d’occasion en friperies ou je ferai du troc de paires. Tout comme je peux le faire pour les enfants à qui j’achète un vêtement neuf de temps en temps mais qui portent beaucoup d’affaires de secondes mains depuis quelques temps déjà. Et quand j’achète aussitôt je fais du vide de l’autre côté en donnant à quelqu’un ce dont je ne me sers plus.

Parce que le matériel est utile parfois. J’aime avoir une jolie décoration dans mon salon et me sentir bien dans mon cocon. J’aime avoir de nouveaux vêtements, même quand ils ne sont pas neufs. Je serais hypocrite de dire le contraire. J’adore ma nouvelle table basse par exemple. Mais j’ai calmé mes achats pour consommer autrement et économiser pour voyager, ouvrir mon esprit à d’autres horizons et me nourrir d’autres cultures, au lieu d’acheter ma 122e paire de Minelli ou un canapé plus confortable.

Et toi, que penses-tu de donner une seconde vie aux objets ?

Publicités

2 réflexions sur “Changer

  1. Quel bel article ! Je me retrouve follement dans tes mots. Idem pour moi : après plusieurs années à acheter de manière quasi compulsive (que ce soit du neuf ou de l’occasion), voilà que je me plais à vider mes placards, à faire du tri et de la place. De quoi mieux respirer chez moi ! Merci des groupes Facebook tels qu’Adopte un objet, sur lesquels je donne régulièrement mobilier, déco, vaisselle, etc. Merci Emmaus à qui je donne régulièrement des fringues. Merci mes copines (futures) mamans à qui je donne les trois quarts de la penderie de mon tout petit, penderie remplie à 90% par des dons de mon entourage et même de personnes que je ne connais pas directement. Merci les associations de parentalité et leurs troc antes de puériculture où je donne et prends et redonne vêtements et accessoires pour mon petit (toujours le même !). Merci à ma créativité qui me permet de customiser, réparer, retaper, bref de donner une seconde vie à tout et n’importe quoi ! Merci à ma raison qui m’empêche désormais de craquer sur un joli body ou pyjama qui irait à merveille à mon petit (alors qu’il en a déjà beaucoup trop !), sur une babiole mignonne et pas chère (mais inutile en soi), sur un magnifiiiiique mur qui irait juste rejoindre tous les autres, et j’en passe ! Comme tu dis, je pense que désormais je n’ai plus besoin de tout ça. J’ai un super boulot, un chéri, un appart qui me plaît et surtout un petit loup (surprise) de 4 mois et ça ça vaut tout l’or du monde !! Bisous les chouquettes !! ♥

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s