Multimum #2 Qui a la plus grosse

Cet article fait suite au come back de maman de connasse de mardi…

Quand tu deviens maman pour la première fois, tu rentres dans un cercle privé : celui des parents. Tu n’auras donc plus droit aux « tu peux pas comprendre, tu n’as pas d’enfants. »

Mais tu verras, on t’offrira encore quelques réflexions : « tu ne peux pas comprendre, tu n’en as qu’un ».

Et BAM ! Et quand tu en auras deux, tu ne pourras pas comprendre celles qui en ont 3 ou 5 ou 9. C’est évident. Tout comme celles qui ont des enfants avec 5 ans d’écart, ne peuvent pas comprendre ce que vivent les mamans d’enfants rapprochés…

Et si on arrêtait tout ça ? Si on arrêtait de jouer à « qui à la plus grosse, qui galère le plus, qui est la plus à plaindre » ? Si au lieu de chercher à savoir qui vit la plus grosse galère on s’entre-aidait ?

IMG_6120

J’ai remarqué que ce qui manque à la plupart des mamans c’est du soutien. Du soutien de la part d’autres mamans, des mamans qui ne peuvent pas toujours comprendre EXACTEMENT ce qu’elles vivent mais qui peuvent au moins essayer.

Et qu’on soit primipare ou multipare, ce soutien on en a grandement besoin…

Publicités

13 réflexions sur “Multimum #2 Qui a la plus grosse

  1. Pouf pouf, je lève le doigt et je dis : MumAround.
    Il existe d’autres sites d’entraide entre maman, mais j’aime bien celui.
    (Je n’ai pas d’action, je suis juste membre, mais si mon intervention te semble être de la pub, tu peux retirer)
    Quoi qu’il en soit, moi, j’aime bien écouter et accompagner les autres mamans. Sans jugements parce que chacune fait ce qu’elle peut et ce qu’elle pense être le plus juste… même si ce n’est pas ce que, moi, je pense être le mieux.
    Bises.

    Aimé par 1 personne

  2. ezatement. si tu savais le nombre de fois ou je me la suis prise celle la. « oh toi t’en as qu’une, ça va! » alors que ça n’a rien a voir et que j’aurai qd mm eu besoin d’un coup de main des fois….

    J'aime

  3. Nous sommes des mamans peu importe le nombre d’enfants, nous avons toutes nos difficultés face à la maternité idem pour les papas. Effectivement se soutenir plutôt que de lancer cette pseudo compétition est une optique à laquelle j’adhère totalement^^
    Bravo pour ce billet^^

    J'aime

  4. Oui du soutien et de la bienveillance aussi. Parce que si je « ne peux pas comprendre parce que je n’ai pas d’enfant » je ne l’ai pas forcément choisi, tout comme je n’ai pas forcément choisi de « n’en avoir qu’un »… à nouveau merci et bravo ❤

    J'aime

  5. Comme c’est bien dit. Les gens ne comprennent pas que chaque vie, situation est différente, alors pourquoi juger, autant aider un minimum, ce ne sont pas les simples réflexions qui font avancer le Schmilblick et c’est valable pour tout.

    J'aime

  6. J’adhère…mais bon n’empêche, j’admire l’énergie et l’organisation de celles qui en ont 5 et il m’arrive d’envier celles qui n’en ont encore qu’un. (quand je n’en avais qu’un j’avais un peu plus de temps à moi et le plaisir d’en avoir un deuxième restait encore à venir! Parce que bon, je sais pas si j’irai jusqu’à trois…). Quoi qu’il en soit question entraide je vote pour, mais quand l’une évoque sa fatigue ou les soucis que lui causent ses enfants, bien souvent les autres au lieu de compatir ont besoin de se singulariser soit en prétendant vivre bien pire comme tu le dis, soit en disant que ELLES elles font différemment et que c’est bien plus simple/facile/économique/MIEUX. Des deux je crois que je préfère encore celles qui se victimisent aux donneuses de leçons. Très chouette blog en passant 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s