Le chant des sirènes

Alors qu’elle est nue dans la salle de bain pour prendre sa douche, elle sent qu’elles arrivent, comme ça, subitement. Elle ouvre le robinet et se laisse emporter par un torrent de larmes qui se mêlent à l’eau chaude. Elle tangue, chavire ; obligée de s’appuyer contre les parois pour ne pas s’échouer. Secouée par des sanglots qui vont et viennent, énormes tsunamis emportant tout sur leur passage, elle ne peut pas s’arrêter. Elle se noie dans les vagues d’émotions qu’elle refoule depuis de longues semaines. Un océan de doutes, de questions et d’angoisses.

Je crois bien qu’à cet instant, dans la tempête, elle réalise.

Des flots de pensées se déversent alors sur elle. Elle percute qu’elle doit profiter chaque seconde de son ventre rond puisque bientôt il ne sera plus là, mais elle aura un bébé à la place. Un nouveau né c’est petit, c’est fragile, elle n’est même plus sûre de savoir comment on fait. Ce petit être ne sera plus dans sa bulle, dans ses eaux. Elle réalise que son fils vit ses dernières semaines d’enfant unique et qu’il va être grand frère.
Elle a peur. Peur de ce raz de marée. Peur de ne pas s’en sortir, peur de ne pas distribuer assez d’amour à tout le monde. Peur de ne pas assurer. Elle est comme ça, elle doute, mais elle s’en sort toujours.

Dans 5 semaines tout au plus, sa vie, leurs vies vont changer de cap.

écume plage

Et si elle n’était pas prête à embarquer pour tout ça ? Pourtant elle ne peut plus reculer. Il faut qu’elle finisse la liste de naissance. Qu’elle boucle sa valise de maternité. Qu’elle prépare les affaires. Elle a de la paperasse à renvoyer, des coups de fils à passer, avant d’arriver au port.

J’ose un mouvement dans la houle. Elle me répond par une caresse. Elle regagne le rivage. Petit à petit l’océan se retire, laissant derrière lui l’écume de ses pensées et ses yeux rougis.

Les yeux de ma mère.  

Publicités

4 réflexions sur “Le chant des sirènes

  1. Moment de doute normal, qui, à l’arrivée de se nouveau bébé, s’effacera d’un coup et n’aura même pas existé tant la joie et le bonheur vont remplir votre coeur et votre famille ! Tout va bien se passer ! J’aimerais tant revivre l’arrivée d’un nouveau bébé, ce sont les plus beaux moments de ma vie ! Profites en bien !

    J'aime

  2. Très joli texte plein d’émotion.
    Et puis lors de l’arrivée du bébé, on sait qu’on saura donner tout l’amour nécessaire à nos enfants.
    Prends soi de toi, de vous

    J'aime

  3. Tu décris parfaitement ce que je ressens également. Ce que doit ressentir toute future maman, que ce soit le 1er, le 2e ou le 4e. Mais dans quoi on s’est embarqué. On chamboule notre quotidien qui commençait à être bien rôdé. Il va juste nous falloir du temps pour rééquilibrer tout ça. Et d’ici là, on fera le n°3 😉 mouhaha

    J'aime

  4. ma meilleure amie avait cette crainte quand elle attendait sa deuxieme poupette, tout le long de sa grossesse. Je l’ai vu le lendemain de la naissance de Poupette#2 et elle m’a dit tout simplement: tu sais quoi, en fait c’est pas complique, il va pas falloir diviser son amour et son energie en deux, en fait j’en ai juste deux fois plus, maintenant qu’elle est la. Les poupettes ont maintenant 2 et 5 ans. Ma meilleure amie est la maman la plus heureuse que je connaisse. Je te souhaite beaucoup de bonheur dans ta bulle a trois, profite des dernieres semaines bien au chaud de louloutte, et apres profites bien de tout cet amour qui sortira de ton corps en meme temps qu’elle. Gros bisous belge d’une fan

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s