L’esprit de Noël

J’aime Noël, j’adore Noël.

J’ai toujours aimé prendre soin des cadeaux. Même si je râle en affirmant le contraire, j’adore me creuser la tête pour trouver LE cadeau de Noël qui fera plaisir. Papa Chouquette me dit souvent que je suis douée pour ça. Je peux ennuyer les gens des semaines à l’avance, les questionner, essayer de savoir s’ils ont des idées, trouver ce qu’ils veulent vraiment ou ce qui leur serait utile. Je crois que j’aime faire des cadeaux encore plus qu’en recevoir. Depuis toujours.
Même quand j’étais petite et que je faisais des dessins et des poèmes abominables pour mes parents…

Quand tu es gamin, tu es forcément habité par l’esprit de Noël.

10301599_400111800136938_654841575718218819_n
J’ai d’impérissables souvenirs de soirées, emmitouflée dans ma robe de chambre (OMG une robe de chambre, que c’est moche) assise sur le canapé à côté de ma frangine, à nous dire « cette année on veille, on ne va pas le rater le Père Noël ». Immanquablement une demi heure plus tard, nous dormions à points fermés et le Père Noël passait en douce…
Et l’angoisse que j’ai pu ressentir quand j’étais chez mes grands-parents.
« Angoissée ? Mais pourquoi ?
– Ben parce qu’ils n’ont pas de cheminée tiens pardi ! Tu veux qu’il rentre par où le Père Noël ? Surtout que mon père est un grand maniaque obsessionnel de la sécurité et qu’il ne risque pas d’y avoir une porte ou une fenêtre ouverte dans la maison… »

Tu attends Noël avec impatience. C’est un véritable compte à rebours qui commence au 1e décembre. Quelle excitation. Ouvrir le calendrier de l’avent chaque jour.

Faire la liste au Père Noël. Passer des heures à découper des catalogues, faire des choix toujours plus farfelus, des listes toujours plus longues.
Tu te réveilles surexcitée, c’est Noël. Tu bondis dans le lit de ta soeur puis de tes parents, il est urgentissime d’aller découvrir les cadeaux au pied du sapin et de les déballer !

Mais tu te rends compte avec le recul à quel point un enfant est ingrat. Je me souviens encore d’un Noël où je n’avais pas eu une certaine poupée en forme de fée qui tourbillonne dans les airs (je crois qu’ils la ressortent cette année en plus perfectionnée). J’avais été tellement triste que j’avais pleuré au pied du sapin. Idem pour ma soeur avec le New Beettle de Barbie. Je n’ose imaginer aujourd’hui et en tant que mère, à quel point mes parents ont dû avoir le coeur serré…

En grandissant, tu n’as plus les mêmes préoccupations. D’ailleurs tu ne fais plus de listes, tu n’as même plus d’idées. Tu es blasé de tout, tu te contentes de recevoir des enveloppes avec ta nonchalance d’adolescent débile, que tu dépenseras en clopes ou en fringues moches. Tu es juste content de retrouver ta famille…ou pas. C’est tout. Tu te lèves à midi, sans plus de hâte que les autres matins. Tu n’as plus cette excitation. L’esprit de Noël t’a quitté.

C’est en devenant père ou mère à ton tour, que l’esprit de Noël revient.
Alors oui c’est parfois chiant de coordonner tout le monde, de planifier les repas, prévoir les menus, contenter les uns et les autres…  Et encore pour ça aussi je râle mais au fond j’adore ça. Parce qu’au final ça rend les gens heureux de se retrouver.
Et puis il y a les enfants. Et Noël c’est avant tout pour les enfants.
La bouille de Petit Chouquette en découvrant les décorations dans les magasins, ses yeux qui pétillent quand je lui laisse choisir les boules et les guirlandes, sa ferveur quand il a décoré le sapin, son enthousiasme quand il m’a aidée à faire les paquets cadeaux pour toute la famille, ça vaut la peine. Oui cette année les paquets cadeaux seront moches mais ils seront généreusement scotchés avec amour par Petit Chouquette !

10404413_404493939698724_954542463240390955_n
Tu as vu ça ? C’est Petit Chouquette qui l’a fait ! Il est doué hein ? Dis-le qu’il est doué !

Cette année sera particulière puisque ce sera le premier Noël dont Petit Chouquette, j’espère, se souviendra. L’année dernière il n’a pas vraiment pu participer, malgré sa tenue de lutin, il n’a fait qu’assister aux préparatifs, il a vaguement déballé ses cadeaux. Mais il ne marchait pas encore !
Cette année il a déjà aidé à confectionner les paquets, décorer la maison et le sapin, et il aidera aussi à préparer à manger, mettre la table… Se sera aussi son deuxième et dernier Noël d’enfant unique. Le dernier Noël où il sera le seul enfant de toute la famille à avoir l’attention des adultes.

Et en maman gaga qui se respecte, il me tarde plus que tout de le voir déballer ses paquets… 

Publicités

2 réflexions sur “L’esprit de Noël

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s