Mini Chouquette In progress #7 Notre troisième séance d’haptonomie

Pour cette troisième séance, Papa Chouquette et moi avons eu droit à une préparation à l’accouchement plus concrète, plus classique. Nous avons la chance que la sage-femme qui pratique l’haptonomie avec nous, fasse les accouchements à la maternité où j’ai choisi de mettre au monde Mini Chouquette.

Ce fut donc une séance « dans le vif du sujet ».

tumblr_lzhxencmqd1qepf8yo1_500

Dans un premier temps, nous avons parlé du fameux « Quand partir à la maternité ? »

– Si tu perds les eaux —> Le risque infectieux est élevé à partir du moment où la poche des eaux est percée. Cela ne signifie malheureusement pas que tu vas accoucher de suite mais tu dois te rendre à la maternité pour être placé en observation.

– Si tu as des contractions douloureuses et rapprochées —> A priori c’est un peu là que se situe la grande feinte ! Avoir des contractions ne veut pas dire que tu vas accoucher. Cela peut être le signe que tu es effectivement en travail, mais cela peut aussi être du faux travail ou juste ton utérus qui se prépare. Par contre si elles font mal, si elles sont régulières sur une longue période, si elles sont rapprochées: tu files ! Notre sage-femme a bien insisté sur le fait qu’elle ne nous donnerait pas de temps entre les contractions, ni de timing à respecter avant de partir. Chaque femme est différente. Pour un premier enfant on pourra tout aussi bien être en travail pendant 48 heures avant d’accoucher ou avoir des contractions une petite heure avant que le bébé ne se pointe. C’est pour ça qu’elle a insisté sur la suite:

– Si tu sens que c’est le moment —> J’aime cette sage-femme parce qu’elle insiste à chaque fois sur le fait que les femmes sentent plein de choses mais ne font pas suffisamment confiance à leur instinct.  On ne se connaît pas toutes bien parce qu’on n’est tout simplement pas assez à l’écoute de notre corps et de nos sensations. Si tu es suffisamment à l’écoute pour sentir que cette fois-ci c’est différent, que quelque chose est en train de se passer, c’est que c’est sûrement le bon moment.

834

– Si tu as des doutes, si tu n’es pas bien, si tu as besoin d’être rassurée sur les mouvements du bébé etc —> Ce n’est peut être pas le jour J mais tu as besoin de consulter. Ça ne veut pas dire que c’est « un raté », on ne se rate jamais quand on veut être rassuré, ça permet d’avancer plus sereinement, c’est tout.

– Si la tête du bébé est entre tes cuisses —> Tu as trop attendu, c’est les pompiers qu’il faudra appeler 🙂

 

Dans un deuxième temps, nous avons évoqué les techniques de souffle et de poussée

Deux techniques possibles:
– Le grand classique inspirer-bloquer-pousser —> Bien que cette technique soit la plus efficace, j’apprends avec nôtres sage-femme qu’elle malmène le périnée dis-donc ! Le fait de bloquer la respiration le fait contracter mais le mouvement de poussée lui fait faire exactement l’inverse. Donc cela favorise les distensions dudit périnée. Cette technique est souvent utilisée parce que c’est celle qui vient naturellement et aussi celle qu’on voit dans les films !
– Le inspirer-pousser-souffler —> Avec cette technique tu expires et tu pousses en même temps. Cela ouvre davantage les muscles du périnée, facilitant la descente du bébé, mais les poussées sont souvent moins efficaces parce qu’on « force » moins. Ceci-dit, cette technique est plus douce avec le périnée.

– Le développé-couché —> Hein ? Non j’déconne.

tumblr_mpp1t1AGg11rmpt0vo1_500

Les questions de la mère Chouquette

« Moi M’dame moi ! J’ai des questions ! »

Comme je n’ai pas fait de préparation à l’accouchement jusqu’au bout pour mon Petit Chouquette (oui tu as vu il a évolué, c’est comme les Pokémons, il est passé de Bébé à Petit, il grandit et il a de nouveaux pouvoirs…) et qu’en plus j’ai eu une césarienne, tu vois il y a des questions techniques sur le démoulage que je ne maîtrise pas du tout…

Du genre:
– « Euh en fait euh, voilà, j’entends parlé souvent du bouchon muqueux, euh c’est une option ce truc là, ça sert à quoi ? »
Donc si comme moi tu es un peu neuneu, sache que le bouchon muqueux c’est en fait un amas de glaires pas glamour du tout, qui empêches les microbes de passer. Ça s’agglutine là parce que, encore une fois, mère nature est quand même puissante et que tout ça, c’est sacrément bien foutu (sauf pour l’appendice, ce truc là ça sert à rien mais ça n’a rien à voir). Du coup toutes les futures mamans en ont un, quand on le perd c’est que le col s’est modifié, MAIS il n’est pas du tout synonyme d’accouchement imminent et souvent il passe inaperçu.
– « Mais donc euh du coup parlons peu parlons bien, l’épisiotomie, ça se passe comment ? »
Là-dessus, tu sauras que ça dépend des politiques des hôpitaux. Certains préféreront couper net, certains préféreront laisser faire une déchirure naturelle. Dans ma mater, je sais que je n’aurais pas d’épisio s’il n’y a pas d’urgence dans la sortie du bébé. Couper la peau flingue plein de petites terminaisons nerveuses. Alors qu’une déchirure naturelle, c’est plus chiant à recoudre mais ça « abîme » beaucoup moins les nerfs. Ah oui et puis si tu pensais qu’on te découpe net jusqu’à l’anus, et que tu te demandais comment ça se passait après, pour aller aux toilettes toussa toussa… Rassure-toi, on coupe en biais hein…

londres-panique
J’aimerais beaucoup te mettre en lien, un cadeau, une vidéo de la tronche de Papa Chouquette quand on a parlé de l’épisiotomie. Si seulement j’avais filmé. Je l’ai vu virer de toutes les couleurs et carrément se décomposer quand il a eu les détails de… l’opération 🙂

La question du Père Chouquette

Il n’y en a eu qu’une. Claire, nette, précise. Du grand Papa Chouquette, fidèle à lui-même.

« Mais enfin pourquoi tu ne veux pas de péridurale ? »

newgirl

Il le sait, il le sait très bien. Mais est-ce que le fait de le dire devant la sage-femme concrétisait la chose pour lui ?
Alors oui, je ne veux pas de péridurale. Ce n’est pas un challenge que je me lance, ce n’est pas une lubie pour faire la maligne. Mais j’ai tellement eu un accouchement médicalisé avec Petit Chouquette que je voudrais un truc simple, Papa Chouquette, la sage-femme et moi…et notre Mini Chouquette qui se pointe. Pas d’aiguilles, pas de médecin.
Mais je ne suis pas maso, je n’apprécie pas particulièrement de souffrir et je sais que tout ça n’est pas figé, que je peux changer d’avis et que les médecins seront là pour me soulager si je le souhaite en cours de route.
Je pars sur des bases les plus simples et naturelles possibles tout en sachant que je peux rajouter des options « coup de pouce »…

Nous avons conclu cette séance par:

Une visite de la maternité

tumblr_inline_mh2iy5EgEr1rzt7fo

 

Des petites salles de naissance, une salle nature qui offre la possibilité d’accoucher dans l’eau (je ne peux pas choisir cette option je l’ai raconté ici) mais je pourrai au moins commencer le travail dans la baignoire, un petit service de maternité à taille humaine qui va carrément me changer de la maternité de niveau 3 aux 12000 chambres dans laquelle j’ai accouché pour mon Petit Chouquette.

Lors de la prochaine séance, nous ferrons de la relaxation, Papa Chouquette aura aussi droit à ses exercices, j’ai hâte de voir ça 🙂

Publicités

3 réflexions sur “Mini Chouquette In progress #7 Notre troisième séance d’haptonomie

  1. si je peux faire sans péri, je ferrais mais ça…
    pour théo j’ai perdu les eaux…donc j’ai filé à la maternité 😉 ma sage femme m’a dit …ne concerne que 20% de femmes…
    alors du coup pour jade si j’ai des contractions…quand partir
    ma sage femme m’a dit qu’au bout de contracions régulière qui ne passe pas malgrès repos, douche ou bain…je peux y aller

    ce qui m’ennuie c’est si théo tes là, si c’est la nuit…fait gérer le grand
    donc en théorie on appel mes parents ou beaux parents à la maternité si je reste (en prends donc théo avec nous), ou selon l’heure depos chez nounou

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s