Ce qui a changé chez moi depuis que je suis maman

Vois-tu quand tu deviens maman, tu as certaines principes, certaines conviction, sur lesquelles tu vas pouvoir t’assoir bien comme il faut. Si, si. Tu peux dire ce que tu veux « moi jamais il ne fera comme le petit Kévin! Théophile finira son assiette et ne parlera pas avec la tétine dans la bouche ». Oui…mais non.

Voici une liste non-exhaustive de ce qui a changé pour moi, depuis l’arrivée de bébé Chouquette.

 

*Avant, je ne gaspillais jamais, au grand jamais. Maintenant j’augmente sensiblement la production de déchets de mon foyer… 

Tu vois la meuf qui accommode les restes, qui congèle, qui fait bouffer 4 jours de suite le même plat à son mec? C’était moi! Mais quand tu as un bébé tu ne peux pas faire ça… Quand tu allaites, ça va, tu ne gaspilles pas! Tu peux même donner ton lait au lactarium (comme moi!) quand tu en as trop et que ton congélo est plein. Mais après, si tu passes au lait en poudre, c’est là que la galère commence. En principe, tu ne peux pas garder un biberon qui n’a pas été terminé (ou même à peine entamé). C’est mal. Nous on l’a eu fait. Comme on donnait le biberon a température ambiante on ne le réchauffait pas plusieurs fois. Donc on le mettait au frigo et on le réchauffait par contre pour le prochain coup, pour ne pas lui donner un bib glacé et risquer le brain freeze. Je te vois déjà grimper aux rideaux derrière ton écran. En fait sache que ça ne risque rien, je me suis renseignée auprès d’une copine infirmière puéricultrice. Et je me suis aussi rendue compte que beaucoup de parents faisaient comme nous… Le lait en poudre AR que nous avions coûtait 18euros la boîte. Sachant que tu passes environ une boîte par semaine (quand ton bébé a environ 4 mois) tu peux appeler Cetelem si tu t’amuses à tout jeter à chaque fois.
Et quand vient la diversification c’est pire. Tu ne sais pas ce qu’il va manger, ce qu’il va aimer ou pas. Tu mixes, tu congèles, tu décongèles, si tu as du bol il mange, sinon tu jettes. Et en grandissant c’est pire. Combien de fois j’ai vu des amies s’arracher les cheveux parce que leurs mômes ne mangent rien… Et bien sache que pour toi, ce sera sûrement pareil!

 

* Avant, j’étais farouchement contre le fait que mon enfant regarde la télé avant au moins 4 ans. Je le suis toujours…mais c’est la coupe du monde.

Oui tu peux te moquer hein. Je ne laisse pas mon bébé devant Gulli toute la journée non plus, il ne faut pas déconner. Mais Bébé Chouquette, comme beaucoup de petits, est obsédé par les écrans. Et la télévision c’est pire qu’un moustique avec la lumière, pire que les extraterrestres de Toy Story avec le grappin: c’est son dieu. Et puis nous n’avons qu’un « poste de télévision » (ça se dit toujours ça??) et en ce moment il y a pas mal de matches à 18heures… Du coup, il arrive parfois que Bébé Chouquette regarde la coupe du monde avec son papa. Oui nous sommes une famille de Jean-Guy, on regarde la coupe du monde et on boit des bières. On attendra demain pour écouter France Inter, regarder France 5 et lire Télérama.

 

* Avant, je détestais les gens en retard et être en retard… et maintenant je peine à être à l’heure.

Je ne le dirai jamais assez: Bébé Chouquette est un gros, très gros dormeur. Du coup les siestes s’éternisent souvent, je ne veux pas le réveiller le pauvre, ça me fait trop mal au coeur. Et quand il se réveille enfin, c’est au moment de partir qu’il faut changer une couche, qu’on n’arrive pas à mettre la main sur la tétine ou sur le Doudou Michel. Du coup, je traine pour décoller. J’ai quand même trouvé une petite astuce pour ça, j’essaye de ne donner des rendez-vous que très éloignés des siestes, et je commence à partir au moins 20 minutes avant ce qui était prévu. Alors, je suis a peu près dans le timing.

 

* Avant, j’étais la fille la moins patiente du monde. Maintenant je relativise.

Attendre plus de 10 minutes dans une salle d’attente de médecin me rendait folle. Mais ça c’était avant de découvrir les joies des rendez-vous pédiatriques et leurs 2heures de retard! Je n’étais franchement pas quelqu’un de très pédagogue. Même si j’ai toujours aimé les enfants et que mes parents sont instits, je m’agaçais vite quand il s’agissait d’expliquer quelque chose et que la personne (âgée ou pas) ne comprenait pas. Comme quand j’ai expliqué à ma mère comment faire fonctionner sa boîte mail. Ou quand j’ai tenté de faire comprendre à mon grand-père comment utiliser son téléphone portable. Ou quand j’ai voulu expliquer à mon autre grand-père que « non ce n’est pas parce qu’un numéro de téléphone que tu ne connais pas t’appelle qu’il s’agit d’un terroriste ou d’une personne infiltrée qui veut te voler ton argent ». (Tu sais pas quoi? Il rappelait les numéros de téléphone qu’il ne connaissait pas depuis une cabine téléphonique, juste « au cas où »… gros taré).
Mais maintenant je peux passer des heures à regarder mon Bébé Chouquette galérer avec sa boîte à formes (ça y est maintenant il a pigé) ou avec les anneaux qu’il faut enfiler sur un socle. Parce que chacun de ses progrès me rend super fière et que je sais qu’il va y arriver.

 

* Avant, j’étais rebelle… J’apprends à devenir je m’en foutiste.

Quand j’en ai eu marre d’expliquer pour la 124 ème fois que « oui c’était voulu d’avoir un bébé maintenant » et « non je ne me trouve pas trop jeune » (allo j’ai pas 12 ans non plus) et « oui le papa était consentant » (non en fait je l’ai violé dans son sommeil et je me suis inséminée toute seule); j’ai appris à laisser couler. Ça m’a tellement gonflée de devoir dépenser de l’énergie à devoir justifier tous mes choix, que je réponds aux questions qu’on me pose, sans sourciller, tu comprends tant mieux, tu ne comprends pas: who cares?

 

* Avant, les odeurs d’aisselles dans le tram me donnaient envie de vomir. Maintenant je change des t-shirts plein de vomi et des couches atomiques sans que ça ne me dérange.

J’ai la réputation d’avoir un pif de chien. Papa Chouquette me le dit tout le temps. Je sens des trucs que les gens normaux ne sentent pas. Un début de feu à 3km, une soupe en préparation deux rues plus loin, une couche qui déborde dans la crèche d’en face… (j’en rajoute? non pas du tout…). Enfin bref, c’est un « don » dont je me passerais bien dans les transports en commun, ou les lendemains de nouvel an quand tu enjambes les vomis dans les rues de Bordeaux…  (Mais c’est cool pour reconnaître les parfums des gens, même si ça n’a aucun intérêt). Du coup avec cet odorat sur développé, la moindre petite odeur incommodante me donnait instantanément la nausée. Mais ça c’était avant que Bébé Chouquette n’ait un RGO. Quand tu changes tes t-shirts et les siens, 4 fois par jour, plein de vomis acides, l’odeur tu n’y fais même plus attention. Et je ne te parle pas des couches en mode Beyrouth…

Bref, sans même vraiment faire un travail sur moi-même, j’ai changé petit à petit… Je dois dire que je suis plus ou moins proche de la perfection à présent… Nan j’déconne, je dis toujours des gros mots et je rote de façon sonore, ce qui agace Papa Chouquette.
Et toi, qu’est-ce qui a changé depuis que tu es parent? 

 

1278369-gf
Source illustration: macyma.fr

 

 

Publicités

8 réflexions sur “Ce qui a changé chez moi depuis que je suis maman

    1. de ce côté là j’ai de la chance, gros dormeur donc la fatigue il y en a un peu c’est vrai parce que je n’ai plus mes grasses mat jusqu’à 14heures, mais si je voulais je pourrais me coucher à 20h en même temps que lui et me lever à 9h le matin, je serais fraîche et dispo ^^

      J'aime

  1. Ahhh j’adore ton article c’est trop vrai le dernier point et les déchets ah la la je me le dis souvent jeter les restes de purées ou autre ou de gâteaux mâchouillés, quel gâchis! Mais au moins elle mange bien.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s