1 an

Mon Chouquette,

voilà des jours maintenant que je prépare cette lettre, depuis que j’ai réalisé que tu vas avoir un an…
Aujourd’hui c’est ton anniversaire mon trésor, voici maintenant 365 jours, 12 mois, une année que tu es parmi nous. Une année que je te vois chaque jour évoluer, progresser, toi qui reviens de loin. Sache qu’il ne s’est pas écoulé 24 heures sans que je sois fière de toi.

Tu entendras probablement chaque année comment tu es arrivé, comment la semaine de ta naissance s’est déroulée. Tout comme j’entends mon histoire chaque année racontée par mes parents et mes grands-parents depuis 25 ans. Tu n’y échapperas pas! Certaines fois, ça te fera râler les vieux qui radotent, mais c’est tellement délicieux d’entendre SON histoire, puisqu’au fond chacun se réjouit en racontant sa version à sa manière. L’histoire de ta venue au monde.

Je me revois encore, complètement déconnectée de la réalité quand on m’annonça qu’à 34SA il fallait que tu quittes ton nid, le nid que je t’avais fait et qui ne voulait plus, ne pouvait plus, t’accueillir maintenant. Une maman ça doit protéger, mettre en sécurité, mais toi tu as dû affronter le monde plus tôt que prévu. Et pourtant, tu étais prêt. La preuve, tu t’es battu un jour après l’autre et tu as fait tout ce que les médecins attendaient de toi pour que nous puissions rentrer à la maison tous les trois.

Quand je t’ai pris dans mes bras la première fois, j’ai été irradiée de cet amour indescriptible, que les parents ont pour leurs enfants. Cet amour que plusieurs mamans avaient déjà essayé de m’expliquer pendant ma grossesse et qui me faisait tant rêver sans que je puisse encore le toucher du doigt.

Et aujourd’hui encore, quand je pose les yeux sur toi, quand je te regarde jouer, sourire, dormir, manger, grandir…vivre, je sens cette même vague arriver et je la laisse me submerger, comme au premier jour.

Voilà, c’est le jour J, le jour de ton premier anniversaire, qui marque ses 12 premiers mois ensemble, que je n’ai pas vus passer. Tous les parents le disent, que le temps n’est pas notre allié. Et pourtant il vole des moments mais il en offre aussi, de ceux qui sont si précieux qu’ils ne s’achètent pas. Parce qu’il y a un an, c’était aussi la naissance d’une maman…

Quand je regarde l’année qui vient de s’écouler, je réalise qu’on en a fait des choses.
Tes premières vacances à Annecy loin de la maison, ton premier Noël, tes premiers pas, tes premières dents, tes premiers copains, des premiers dodos sans tes parents, et bientôt ton premier déménagement.

Je suis, et je serai encore, tellement fière de toi.

Mon petit Chouquette, quoi qu’il arrive maman t’aimera toujours.

image

Advertisements

5 réflexions sur “1 an

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s