Te souviens-tu ?

Te souviens-tu de nos rêves, quand on avait 15 ans ? On voulait être psy, toutes les deux. Je crois que notre troisième acolyte n’avait aucun plan pour son avenir à ce moment là.
Secrètement tu rêvais de faire des One Woman Show et moi d’écrire des livres. On noircissait des pages de cahiers, pour nourrir nos rêves un peu fous et on se moquait des adultes et de leurs vies bien calibrées. On voulait voyager, encore. Retrouver ces moments magiques qui ont marqué nos vies. Revenir en Irlande, s’envelopper de cette ambiance, s’enivrer de ces instants de liberté.

Parce que le Bac était un objectif secondaire, le seul, le vrai, c’était la liberté.

C’était les bières bues en douce, les cigarettes fumées dans nos cachettes favorites, les baisers volés, les interdits bravés.

Puis on a grandi, la vie nous a fait prendre toutes les trois des chemins différents. On a eu des moments difficiles. Les souvenirs ont continué de vivre, bien qu’ils soient un peu moins clairs. D’année en année ils ont perdu un peu de leurs détails. A chaque date anniversaire on s’est envoyé des messages : « tu te rappelles il y a 1 an… 5 ans… 10 ans ».

On a créé de nouveaux souvenirs, on a souri ensemble en traversant des instants terribles, vous avez été mes piliers souvent. On s’est retrouvées comme au bon vieux temps, à Bergerac, à Bordeaux, à Arcachon, à Paris… Comme si on ne s’était jamais quittées.

img_1676

Tu es retourné en Irlande. Nous non.
Mais les émotions, les souvenirs, sont dans nos coeurs et nos mémoires à jamais.
#GrainesDeTsar

Je ne pleure pas le vendredi soir…

En vérité je ne pleure « plus » le vendredi soir. J’ai mis en place toute une série de techniques, qui s’apparentent toutes, de près ou de loin, à du déni. 

Je fais comme s’ils ne partaient que pour quelques heures en promenade, comme si la voiture noire allait faire demi-tour à un moment donné, je range la maison comme s’ils allaient rentrer d’une minute à l’autre et je débranche deux câbles dans mon cerveau pour ne plus penser. Je range la maison en évitant soigneusement leurs chambres vides, je passe des coups de fil, je m’abrutis devant des émissions de télé réalité et je retrouve des amis en attendant mon amoureux.

Ces vendredis soirs là je ne pleure plus…

Mais ils sont suivis par les samedis matin. Ces matins où je m’éveille et je réalise. Je n’ai pas de biberon à préparer, pas de céréales à verser dans un bol, pas de sourires enjoués, pas de petits cous à sniffer. 

J’ai plein de temps pour moi à apprécier, de temps de sommeil en bonus et pourtant ils me manquent. Le paradoxe de la mère…

Plus d’un an après, je devrais avoir l’habitude mais j’ai toujours du mal à la prendre. Alors je recharge les batteries, je profite de ces rares instants où nous sommes seuls avec mon Chat et je me ressource pour être au top pour les dimanches soirs de retrouvailles.

{TEST} Brosse à dents sonicare for kids de Philips

IMG_0854

J’ai beaucoup de chance, à la maison mes deux nains adorent se brosser les dents. Nous étions jusqu’ici équipés de brosses à dents manuelles classiques, avec des design douteux qui se veulent ludiques (mais que je trouve juste moches), même pas achetées en pharmacie. Un petit coup hasardeux de brosse à dents par-ci par-là, quand je n’étais pas trop crevée pour y penser… Je savais quand même que c’était pas terrible tout ça. A un âge où les enfants aiment les sucreries (même si on les évite un maximum), je commençais à craindre l’apparitions d’éventuelles caries. Dans la mesure où mon fils hurle comme si on lui arrachait un bras à chaque apparition d’un médecin, je n’imagine même pas si je devais l’allonger sur un fauteuil de dentiste pour lui faire gratouiller la dentition. Moi même phobique de la fameuse roulette, j’en ai froid dans le dos rien qu’à l’idée…

C’est alors que tomba à pic, le test de la brosse à dents Sonicare for kids de Philips. L’occasion ou jamais de mettre en place un VRAI rituel du brossage des dents. Un rituel qui ne prend pas beaucoup de temps mais qui peut éviter bien des galères !

Voici la bêbête !

542606-groot

Pourquoi la sonicare for kids est une petite révolution ?

Le Petit Chouquette a de suite adopté sa nouvelle brosse à dents pour plusieurs raisons. Déjà, tu peux la personnaliser.
Tu reçois avec ta brosse à dents, un kit d’étiquettes autocollantes que ton enfant pourra choisir. Evidemment, Chouquette a pris une étiquette avec une dominante de violet…

IMG_0848

Outre le côté ludique de la chose, l’enfant s’approprie vraiment l’objet, c’est SA brosse à dent, Matéo n’aura pas la même que lui et puis c’est tout ! Si tu as plusieurs enfants, tu sauras aussi laquelle appartient à qui, hygiénique pour les enfants et pratique pour les parents !

Ensuite, la brosse à dents fonctionne en bluetooth avec une application smartphone. Alors là c’est moi qui jubile, j’avoue ! Le brossage de dents devient un véritable jeu grâce à Sparkly, qui dévérouille des accessoires et gadgets au fur et à mesure des brossages pour prendre soin de leur nouvel ami et le personnaliser. Sparkly explique aussi comment se brosser les dents et combien de temps.

Et quand c’est pas maman qui le dit, mais Sparkly, ça fonctionne comme par magie !

La brosse à dents Sonicare for Kids vibre de différentes manières pour indiquer quand l’enfant doit la déplacer dans sa bouche et s’éteint toute seule quand le brossage est terminé (2 minutes, temps minimal recommandé par les dentistes). Elle propose aussi deux modes de brossage pour s’adapter à l’âge des enfants et à leur sensibilité (deux tailles de têtes sont également disponibles).. Bien que Chouquette se brossait déjà les dents, il adopte désormais de meilleurs réflexes de brossage et la séance est plus efficace grâce à Sparkly qui l’encourage !

506362-philips-sonicare-for-kids

Grâce à l’application, on peut suivre le temps de brossage et le suivi des séances (non mais c’est vraiment génial et super bien fait, Chouquette est très réceptif au constat de ses progrès). Sans en faire une compétition, il est tout content de voir son Sparkly évoluer et de voir qu’il se brosse les dents « comme un grand ». J’aurais voulu filmer une séance, mais je ne peux pas lancer l’appli ET filmer je n’ai qu’un téléphone hein CQFD.

En plus, j’avoue, je fais aussi une utilisation détournée de la brosse à dents Sonicare for Kids puisque je change le langage de temps en temps pour intégrer des notions d’anglais. Oui je suis une mère atroce, mais l’anglais c’est super important et ça l’amuse en plus😉

IMG_0854

On en pense quoi en fait ?

Bref, nous sommes conquis, véritablement par la brosse à dents Sonicare For Kids de Philips. C’est un bon moment à partager avec son enfant (Chouquette ne sait pas encore lire donc je reste avec lui pour les consignes, les plus grands peuvent faire en autonomie) et un rituel super sympa avant le coucher ou même le matin quand on ne manque pas de temps. Pour le moment, Mini Chouquette est un peu petite pour utiliser ce type de brosse à dents, mais quand son tour viendra elle sera aussi équipée ! (Et elle répète déjà les conseils de Sparkly).

La petite robe noire

Je me rappelle du jour où je l’ai vue. C’était un de ces dimanches soir de blues. Un de ces soirs où je zonne sur les sites de vente en ligne pour remplir des paniers que je n’ai pas les moyens de valider. Un de ces soirs où mon pyjama moche est de sorti et la Ben & Jerry’s côtoie de trop près le clavier de mon ordinateur. Je m’en veux systématiquement le lendemain quand j’arrive au bureau parce qu’écrire des articles avec les touches qui collent c’est pathétique.

Entre deux cuillères de glaces fondues, je l’ai vue. Au milieu d’une collection de merveilles, c’était elle. La petite robe noire. Celle qu’il me fallait. Pour aller au boulot, en soirée entre amis, en amoureux. Ni trop élégante ni trop décontractée. Simple et avec le petit détail du croisé dans le dos, qui laisserait entrevoir mon tatouage… Je l’aimais déjà. Il me la fallait.
076CC1E009_001

Alors je me suis mise à rêver. J’allais la recevoir d’ici quelques jours et pouvoir la porter pour le mariage d’une amie. J’allais pouvoir sortir au restaurant en amoureux avec pour notre voyage à Bruxelles.

J’ai posé ma cuillère (enfin j’ai décollé mes doigts poisseux de ma cuillère pour pouvoir la poser) et j’ai commandé. Dans quelques jours, je vais recevoir LA petite robe noire Esprit.